Internet au bureau : En moyenne 50 minutes par jours à des fins personnelles

facebook au travail

Anciennement Usenet ou Newsgroup, qu’il est toujours possible d’intégrer sur des sites comme meilleur-newsgroup.com, Internet est devenu aujourd’hui un outil incontournable dans la vie d’entreprise. Cette source de savoir à porter de tous est une occasion unique pour l’entreprise de s’ouvrir au monde extérieur, mais comment les patrons peuvent-ils régler le fait qu’un employé passe en moyenne 1h53 sur la toile dont 53 minutes sur des sites comme Facebook ou youtube principalement ?

Les abus d’internet au bureau

Facebook, Twitter, Youtube, Comparateur de vol, messagerie en ligne ou encore Skype. Vous connaissez parfaitement ces sites ou logiciels avec lesquelles vous passez vos soirées lorsque vous vous ennuyez chez vous, mais est-ce vraiment utile de les utiliser en entreprise ? Il faut savoir que votre ordinateur au bureau enregistre la totalité de votre historique et de votre navigation, il est donc essentiel de faire attention à ce que vous faites et surtout de ne pas dépasser la limite du raisonnable. Il est autorisé d’utiliser la toile pour un usage personnel mais n’oubliez pas que la connexion que vous possédez est à but strictement professionnel, alors n’en profitez pas trop.

Une perte de productivité pour l’entreprise

50 minutes par jour par salarié à surfer sur internet à des fins strictement personnelles peuvent paraître normal pour certain employés, mais sachez qu’après avoir additionné ce temps sur 1 année en ne prenant en compte que les jours de travail, cela représente 5 semaines de perdus sur une année. Afin d’aller au bout de ce raisonnement et de montrer le réel impact de l’abus d’internet pour les employeurs, 5 semaines représentent 1,2 mois de travail, soit une perte net de 6 500€ pour un employé. Qu’en sera-t-il alors des prochaines années ?