À savoir : tout sur la rénovation énergétique

La rénovation énergétique fait partie des travaux incontournables à réaliser lors du processus de remise à neuf d’une maison. Zoom sur les travaux à réaliser lors de ce type de restauration ainsi que les aides disponibles (pour faire baisser le coût du projet).

La ventilation et la VMC

La pose de ce type d’équipement est nécessaire après l’isolation ou le remplacement des fenêtres. La ventilation permet de garder un environnement sain dans la maison (qui ne sera pas facilement touchée par l’humidité et envahie par les moisissures). 

Il existe deux sortes de ventilation : la VMC simple flux, qui permet de régler le débit d’air des canalisations d’entrée et de sortie (lorsqu’elle est de type hygro-réglable B), et la VMC double flux. Cette dernière est peu énergivore, mais véhicule de l’air froid durant la saison hivernale.

L’isolation de la maison

Lors d’une rénovation énergétique, il faudra aussi isoler l’habitation. Cela est indispensable pour faire baisser la consommation électrique du logement à 80 kWh/m2 par an dans le cas d’un bâtiment basse consommation, voire à 50 kWh/m2. Ces travaux dédiés à la rénovation énergétique ont notamment obligatoires pour les combles qui ont été isolés il y a 15 ans ou 20 ans. Pour mieux isoler l’habitation, il est conseillé d’opter pour un isolant de 30 cm ou 40 cm. 

Le plancher du rez-de-chaussée requiert également des travaux d’isolation même s’il y a peu de pertes d’énergie. En effet, un sol froid rend une pièce chauffée à haute température inconfortable.

Les aides à la rénovation

Il existe plusieurs manières de réduire le coût d’une rénovation par le biais des subventions existantes. Parmi les aides disponibles, il y a le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) accordé uniquement pour ceux qui ont eu recours à un professionnel labellisé RGE (Garant de l’environnement). 

Sinon, on peut aussi obtenir la subvention de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) si l’on répond aux critères de ressources, ou obtenir un éco-prêt à taux zéro.