Euro 2016 : El-Khomri veut sauver l’économie

Après la réouverture des accès de la raffinerie par les autorités, Myriam El-Khomri a indiqué mardi dernier qu’il est impératif de sauver l’économie.

Il est essentiel que le gouvernement arrive à débloquer cette situation, a insisté la ministre du Travail. Accompagnée du secrétaire d’État en charge des Sports, elle a rencontré les principaux acteurs économiques relatifs à l’organisation de l’Euro 2016.

Les accès au dépôt de carburants et à la raffinerie Esso à Fos-sur-Mer, qui étaient occupés par les militants cégétistes, ont été dégagés mardi dernier par les autorités. D’après la préfecture de police, les policiers ont été fermes lors de l’intervention. La ministre souligne que le droit de manifester et de grever est important, toutefois il existe un certain type de radicalisation du mouvement et certains rondpoints ont été bloqués de manière intolérable.

El-Khomri stipule que cette nouvelle loi est nécessaire et qu’il est indispensable qu’on arrive à s’y adapter. Actuellement, le pays est dans le processus parlementaire et la ministre compte bien soutenir cette loi devant le Sénat le 13 juin prochain.