Les Galeries Lafayette : un plan d’économie

Galeries Lafayette

300 emplois, c’est ce que les Galeries Lafayette envisagent de supprimer. La concurrence du e-commerce et la faiblesse de la consommation touchent considérablement la distribution non alimentaire traditionnelle. D’importantes mesures d’économie ont été annoncées lors d’un comité central d’entreprise par les Galeries Lafayette.

Nicolas Houzé, le directeur général a confirmé que des grands magasins de Thiais, dans le Val-de-Marne et de Béziers sont fermés vis-à-vis des mutations profondes de l’environnement concurrentiel.

En ce qui concerne le magasin de Lille, qui est également hypothéqué, sa fermeture repose sur la renégociation de son bail. Les Galeries Lafayette dans la métropole nordiste se passeront du rez-de-chaussée. 87 personnes travaillant au siège du groupe de grands magasins à Paris des départs volontaires.

Mécontentement des représentants du personnel

En ajoutant ce chiffre à ceux des emplois qui seront supprimés dans les magasins de province, on dénombre plus de 260 postes, et près de 300 avec la fermeture du premier niveau de Lille. Les Galeries Lafayette comptent 10.500 salariés, dont 1.100 au siège avec ses 59 magasins en France. Cependant, le groupe envisage de reclasser ses employés, au moins pour le personnel de Belle-Epine.

Les représentants du personnel ont déclaré être choqués dans un communiqué commun, sur le fait des magasins vont fermer alors que le groupe s’en sort bien, et même qu’il y a des projets d’ouverture à l’étranger et sur les Champs-Élysées. Les syndicats affirment qu’après avoir devenu le deuxième actionnaire du groupe de grande distribution Carrefour, la famille Moulin, propriétaire des grands magasins, a fait monter son capital de 9,5 %.

Des réunions obligatoires dans le cadre du processus ont commencé lors de la dernière CCE du 8 avril. Une dizaine de points de la chaîne de magasins ont une difficulté à équilibrer son économie en province. Toutefois, le groupe estime avoir un avenir via le déploiement de la stratégie multicanale de l’enseigne.